Les expressions (détournées...)

    Partagez
    avatar
    fredouye
    Admin
    Admin

    Messages : 189
    Date d'inscription : 14/05/2010
    Age : 48

    Les expressions (détournées...)

    Message par fredouye le Lun 17 Mai - 13:35

    Qui sème le vent, joue de la trompette.

    Attention les murs ont des orteils.

    Il faut battre le frère tant qu'il est chaud.

    Il vaut mieux avoir un gros nez que deux petits.

    Tant va la bûche à l'eau qu'à la fin Noël se casse.

    Qui vole un jaune d'oeuf vole un oeil-de-boeuf.

    Un "tiens" vaut mieux que du sparadrap.

    Qui dort dîne ?
    Or l'appétit vient en mangeant !
    donc : l'insomnie fait maigrir.

    Toutes les routes mènent au Rhum.

    Bedaine, je ne boirai pas de tonneau.

    Qui persévère, n'aura plus mal au ventre.

    Ventre affamés n'a point d'orteils.

    Les capotes sont cuites.

    Tous les chemins métronomes.

    Aux grands mots les grands dictionnaires.

    L'abus ne fait pas le moine.

    La nuit tous les chats sont au lit.

    Mais aussi : la nuit porte-jarretelles.

    On ne fait pas d'omelettes sans se crever les yeux.

    Un de pendu, dix de décapités !

    Chose promise chausse-pied.

    Il n'y jamais loin de la croupe au lèvres.

    Il ne faut pas mettre la charpie avant les oeufs.

    Tous les fous sont dans la voiture.

    Un chien vaut mieux que deux judokas.

    Il ne faut pas vendre la charrue avant d'avoir tue les boeufs

    Un clavier AZERTY en vaut deux...

    Si la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf !

    Si l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf !

    Qui aime ses lunettes ménage sa monture.

    Qui vole un boeuf est vachement musclé.

    On ne fait pas d'omelettes sans voler un boeuf.

    Qui vole un oeuf ferait mieux de voler un boeuf.

    Je plains les gens petits, car ils sont les derniers à savoir quand il pleut.

    Il ne faut pas mélanger les cochons et les serviettes.

    Il ne faut pas remettre à deux mains ce que l'on peut faire à une seule.

    Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien.
    Et plus je connais les femmes, moins j'aime ma chienne.

    Plus je connais les femmes, et plus j'aime ma main.

    Ne frappez pas quelqu'un avec des lunettes.
    Frappez le avec une batte de base-ball.

    Devant une belle poitrine, la main de l'homme est comme une cloche à hommages.

    La banque du sperme est la seule qui vous félicite d'être à découvert.

    L'âge mur de l'homme s'apparente à celui des poires.
    Dans les deux cas, c'est la queue qui lâche.

    Le sexe féminin, c'est l'enfer : Satan l'habite.

    Une méthode facile pour sculpter un éléphant : prenez un gros bloc de marbre et enlevez tous les bouts qui ne font pas partis d'un éléphant.

    Ne buvez pas au volant... buvez à la bouteille !

      La date/heure actuelle est Mar 23 Oct - 18:54